Cher visiteur,

Merci de répondre à la question ci-dessous : votre avis compte beaucoup pour nous ! Merci !

Quelles sont les chances pour que vous recommandiez le site internet touristique de Tallinn (vistitallinn.ee) à vos amis ou connaissances ? *

Sans doute pas Certainement


Merci d’avoir rempli le formulaire !

Pour profiter au mieux du site Internet VisitTallinn, nous vous conseillons d'utiliser Google Chrome.


Fermer
AUJOURD’HUI 10..14
DEMAIN 10..14
APRÈS-DEMAIN 9..12
INSCRIPTION À LA LETTRE D’INFORMATION EN ANGLAIS

Inscrivez-vous à la lettre d’information de Tallinn pour recevoir des conseils à propos des prochains événements,
des nouvelles attractions, des offres spéciales et plus encore!
En vous inscrivant, vous donnez votre accord pour le traitement de vos données.

Vous êtes inscrit à la newsletter
 

Photo : Remo Savisaar

Photo : Kaupo Kalda

Auteur: Terhi Pääskylä-Malmström  •  12.03.2019

Tallinn est un lieu où il existe toutes sortes de façons de profiter de la verdure et d’avoir un style de vie sain.
La capitale estonienne fait partie du TOP 10 mondial pour la pureté de l’air. Il existe plus de 40 km2 d’espaces verts publics à Tallinn, ce qui représente plus du quart de la superficie de la ville et une moyenne de 90 m2 par habitant. Parmi ces espaces verts figurent des douzaines de parcs magnifiques et de jardins historiques. 

Capitale nordique, Tallinn possède des étés baignés de lumière. Avec cette dose quotidienne de dix-neuf heures de lumière, vous avez bien le temps d’explorer ses trésors de verdure. Cet article vous en donne quelques exemples. Vous en trouverez davantage sur www.citynature.eu, un site Internet consacré aux plus beaux aspects de la nature en milieu urbain à Tallinn et dans sa proche voisine Helsinki.


Se déplacer

Le centre-ville de Tallinn est très compact : on peut aller presque partout à pied.
Tallinn est aussi la première capitale européenne à offrir à ses habitants la gratuité dans les transports en commun. Les résidents de Tallinn, voyagent gratuitement en bus, en tram, en trolley et en train depuis 2013 – mais ce n’est pas cher pour les visiteurs non plus. Vous pouvez acheter votre ticket pour les transports en commun dans le kiosque ou le supermarché le plus proche. La Tallinn Card, qui vous donne l’accès gratuits à de nombreux musées, sert aussi de billet gratuit pour tous les transports en commun dans les limites de la ville.

Si vous préférez vous déplacer à bicyclette, vous serez ravi d’apprendre qu’il y a de nombreuses pistes cyclables, des loueurs de vélos un système mobile de location de vélos.

Photo : Toomas Volmer

Tourisme vert et sports de plein air

Tallinn regorge de parcs charmants et autres attractions de plein air. Pourquoi ne pas visiter le Jardin botanique de Tallinn, ou le célèbre parc de Kadriorg, avec son délicieux Jardin japonais ? Le Musée estonien en plein air, avec ses fermes à toits de chaume et ses moulins à vent historiques, vous transporte dans les temps anciens de l’Estonie rurale et vous offre une escapade parfaite pour échapper un instant à la ville trépidante. Vous trouverez un autre musée en plein air à Viimsi, non loin de Tallinn en allant vers l’est.

Flânez au bord de la mer en parcourant la Promenade de Pirita, admirez la vue impressionnante depuis la place des Tours à l’occasion du festival floral annuel, ou allez faire un tour dans la banlieue résidentielle verte de Tallinn, Nõmme, à un quart d’heure de train du centre. Ce quartier, sorte de forêt parsemée de maisons des années 1920-30, a l’ambiance d’une petite ville de province. Vous vous promènerez sur le marché de Nõmme, qui regorge de succulents produits locaux, ou vous irez visiter le parc Glehn, avec son manoir et ses sculptures spectaculaires. C’est aussi à Nõmme que vous trouverez l’un des parcs d’aventures de Tallinn – les autres se trouvent à Pirita et au Zoo de Tallinn.

Dans la ville et ses environs, vous trouverez aussi des possibilités d’activité plus sportive, avec de nombreuses pistes de jogging, de ski de fond, de marche nordique, ou des locations de bateaux ou de planches SUP… et tout le reste ! Il existe également trois parcours de golf à proximité de Tallinn, ainsi que des centres équestres comme ceux de Veskimetsa, Rebala, Ruila et Kivisaare.

Photo : Estonian Golf & Country Club

Oiseaux, chauves-souris, et des centaines d’autres animaux

Si vous aimez observer les oiseaux, vous serez séduit par la réserve spéciale de Paljassaare, à un quart d’heure en voiture des gratte-ciels de la ville. On y a dénombré plus de 230 espèces d’oiseaux, et quelques nouvelles espèces viennent allonger la liste chaque année. Récemment, un parcours en caillebotis a été aménagé pour permettre aux visiteurs de garder les pieds au sec tout en leur fournissant des informations intéressantes et, bien sûr, pour préserver le sol du piétinement.

Un autre emplacement idéal pour l’observation des oiseaux est Rocca al Mare, connu aussi pour le Musée en plein air. La tour d’observation ornithologique de Mustjõe est située sur la Promenade de Rocca al Mare, et c’est l’un des deux meilleurs sites de la ville : on y a observé 189 espèces d’oiseaux, dont 63 protégées.

En automne, quand il fait sombre mais pas encore trop froid, le Musée estonien d’Histoire naturelle organise des activités à la découverte des chauves-souris dans le parc de Kadriorg. On sait que le parc en abrite au moins sept espèces différentes.

Un caillebotis a récemment été construit et serpente sous l’ombre des chênes tricentenaires du parc. À son autre extrémité, vous découvrirez des ruches, dont les ouvrières affairées sont les premières abeilles citadines de Tallinn !

Vous trouverez bien entendu une plus grande variété d’espèces au Zoo de Tallinn, qui accueille plus de 7700 pensionnaires représentant près de 600 espèces et sous-espèces, de l’Australie à l’Alaska.

Photo : Sven Zacek

Plages, marais, îles de rêve

La ville de Tallinn se situe au bord de la mer Baltique, et le territoire de la ville compte 46 kilomètres de côtes. Celles-ci comportent en particulier quatre plages de sable, qui attirent les baigneurs durant les chaleurs de l’été : Stroomi, Kakumäe, Pirita et Pikakari. Les deux dernières arborent depuis 2014 le Pavillon bleu, garant de la propreté de l’eau et de la qualité du service. La cinquième plage officielle, Harku, est située au bord du lac Harku, près du quartier résidentiel d’Õismäe.

Pour les amoureux de la vie sauvage, il y a autour de Tallinn un grand nombre de marais, tels ceux de Pääsküla et de Viru, et trois réserves naturelles : l’embouchure de la rivière Pirita, Nõmme-Mustamäe et Aegna.

Cette dernière est en fait une des nombreuses îles qui sont appréciées pour leurs plages magnifiques et leurs pinèdes. Aegna, Naissaar et Prangli méritent réellement une visite : n’hésitez pas à embarquer sur un bac pour aller goûter leur calme et leur tranquillité à l’occasion d’une excursion d’une journée. Les ferries transportant des passagers circulent régulièrement pendant la saison d’été.

Photo : Sven Zacek

Manger vert

Apaiser votre soif après toutes ces aventures n’a rien de compliqué : à Tallinn, l’eau du robinet est claire et potable.
La nourriture estonienne est, elle aussi, fraîche et saine. De nombreux producteurs locaux fournissent légumes, viande et poissons, que vous retrouverez sur les marchés, dans les supermarchés et les restaurants. Quand l’automne arrive, chacun sacrifie à la tradition et va dans les bois cueillir baies et champignons.

Le mouvement végane estonien a considérablement progressé ces dernières années. Dans toute la ville, un grand nombre de restaurants proposent des plats véganes, et certains d’entre eux se spécialisent même totalement dans ce type de cuisine.

Photo : Remo Savisaar

E-Estonie – la société sans papier

L’Estonie est l’une des e-sociétés les plus avancées dans le monde, et la communication par Internet est omniprésente dans le pays. En effet, les informations importantes ne se trouvent pas sur des papiers ou dans des dossiers mais sont accessibles par Internet. Les cartes de paiement, elles aussi, sont acceptées dans tout le pays.

En e-Estonie, le wifi est très répandu et presque tout peut se faire numériquement, qu’il s’agisse de fonder une entreprise, de remplir sa déclaration de revenus, de signer des documents ou de voter aux élections. Pas moins de 99 % des services publics, de même que 99 % des ordonnances médicales, fonctionnent intégralement en ligne. À elle seule, la ville de Tallinn offre 560 services publics sans papier, à travers l’Internet et des solutions basées sur l’identification électronique. Les seules démarches qui nécessitent le passage physique par un guichet sont le mariage, le divorce, le fait de donner un nom à son enfant ou l’ouverture d’un compte en banque.

L’Estonie est à la troisième place en Europe pour le nombre de startups par habitant. L’activité de nombre de ces entreprises a d’ailleurs un lien essentiel avec le mode de pensée vert, comme les kits de jardinage en intérieur Click & Grow ou la lessive recyclable ReLaDe. L’Estonie est également connue pour ses journées d’action collective à l’échelle mondiale « Teeme ära! » (« Let’s do it! », ou « Faisons-le ! »). Le mouvement, qui a commencé comme une initiative locale de collecte des déchets, est aujourd’hui international, avec la participation de 150 pays en 2018.

Photo : EV100

Recyclage et valorisation

Se débarrasser de ses déchets de manière intelligente n’est pas une nouveauté à Tallin, ville propre : papier, carton, verre, métaux, déchets biodégradables, appareils électroménagers usagés sont triés et recyclés de façon appropriée. Les boutiques d’occasion proposant des vêtements et des meubles vintage sont également populaires et très à la mode.

On le sait, les déchets de l’un sont le trésor de l’autre. Une des « chasseuses de trésors » les plus connues est la créatrice de mode Reet Aus, dont les collections de vêtements utilisent des restes post-production et participent à la valorisation de ceux-ci. De même, Stella Soomlais utilise des chutes de cuir pour ses sacs, porte-monnaie et portefeuilles, tandis qu’Uitpuit est une marque de bijoux fabriquant des boucles d’oreilles et des boutons de manchettes à partir de chutes valorisées d’un bois précieux, le palissandre de Rio.

Entrez dans n’importe quelle boutique, et vous verrez que la valorisation est l’une des tendances les plus fortes dans le design en Estonie.

Photo : Jelena Rudi

Spas et hébergement vert

Tallinn est une destination de choix pour la relaxation depuis 1813. La ville a été la première station balnéaire maritime pour la famille des tsars, et elle abrite aujourd’hui d’innombrables salons de beauté, ainsi que plusieurs spas.  Profitez de leur environnement splendide et laissez les meilleurs ingrédients naturels faire des merveilles sur votre corps et votre esprit.

Le sommeil vert est aussi une option. Green Key est un éco-label volontaire décerné à plus de 2600 hôtels et autres établissements dans 56 pays. À Tallinn, 10 hôtels adhèrent aux critères très stricts édictés par la Fondation pour l’Éducation environnementale : Nordic Hotel Forum, Radisson Blu Sky Hotel, Radisson Blu Hotel Olümpia, Park Inn by Radisson Meriton Conference & Spa Hotel,  Park Inn by Radisson Central Tallinn, Solo Sokos Hotel Estoria, Original Sokos Hotel Viru, von Stackelberg Hotel, Tähetorni Hotel et Economy Hotel.

Ceux qui sont à la recherche d’expériences culturelles vertes seront heureux d’apprendre que la Salle de concerts Alexela (précédemment connue sous le nom de Salle de concerts Nokia), qui accueille de nombreux concerts et événements culturels, est aussi l’un des derniers titulaires, à Tallinn, du label « Green Key ».

Photo : Radisson Blu

Bon séjour « vert » à Tallinn !