Pour profiter au mieux du site Internet VisitTallinn, nous vous conseillons d'utiliser Google Chrome.


Fermer
AUJOURD’HUI -5..0
DEMAIN -5..0
APRÈS-DEMAIN -5..1
INSCRIPTION À LA LETTRE D’INFORMATION EN ANGLAIS

Inscrivez-vous à la lettre d’information de Tallinn pour recevoir des conseils à propos des prochains événements,
des nouvelles attractions, des offres spéciales et plus encore!
En vous inscrivant, vous donnez votre accord pour le traitement de vos données.

Vous êtes inscrit à la newsletter
 

Photo : Toomas Tuul

Photo : Toomas Volmer

Photo : Maret Põldveer-Turay

Photo : Sven Soome

Centre-ville – Le quartier Rotermann et la ville moderne

Ajouter aux favoris Vos favoris !

15.05.2018

La ville de Tallinn est connue pour sa cité médiévale, mais c’est loin d’être tout ce que la capitale estonienne a à offrir. Bienvenue dans le centre-ville moderne de Tallinn !

Avec ses églises médiévales nichées entre des gratte-ciels modernes, le centre de Tallinn offre des contrastes fascinants. Le quartier compte un certain nombre d’emplacements emblématiques, commodément proches les uns des autres.


Place de la Liberté

Notre circuit de la ville moderne débute par la place de la Liberté (Vabaduse väljak), qui se trouve au contact de la Vieille Ville. La place est un lieu de rencontre habituel, mais elle offre aussi un aperçu de l’histoire de l’Estonie.
Sur deux côtés opposés de la place, on découvre ses monuments les plus remarquables. L’église Saint-Jean (Jaani kirik), construite dans les années 1860, est un véritable survivant parmi les églises de la ville. Elle a résisté à deux tentatives de démolition au cours du siècle dernier. À l'heure juste, ceux qui se trouvent dans le voisinage de l'église Saint-Jean peuvent aussi entendre une belle sonnerie de cloches. Ceux qui s’intéressent aux églises devraient aussi visiter l’église luthérienne Charles IX (Kaarli kirik), connue pour abriter la première fresque estonienne et le plus grand orgue du pays. Ces deux églises accueillent régulièrement des concerts.

De l’autre côté de la place de la Liberté, le monument commémoratif de la Guerre d’Indépendance s’élance vers le ciel, nous rappelant la route difficile parcourue par l’Estonie entre 1918 et 1920 pour accéder à la liberté. La tour d’artillerie médiévale Kiek in de Kök s’élève juste derrière le monument, et dans le coin nord-est de la place, à côté de la pharmacie, on trouve une autre fenêtre ouverte directement sur l’histoire : dans le sol de la rue, un panneau de verre révèle les fondations et les marches de la tour médiévale de la porte de Harju.

De par sa situation centrale, la place de la Liberté est pleine de vie et grouille de passants, mais c’est aussi un lieu accueillant pour ceux qui souhaitent passer un moment de détente sur un banc ou dans un café. Le restaurant Wabadus (Liberté) s’élève au bord de la place depuis 1937. Rassurez-vous, la carte de ce restaurant stylé mais décontracté est tout à fait moderne et savoureuse.

Wabadus se situe juste à côté de la Maison des Arts de Tallinn et de deux galeries : celle de la Maison des Arts et la galerie Vabaduse.

On peut aussi admirer – et acheter – des pièces d’art moderne à Nu Nordik, un magasin entièrement consacré au design estonien.

Le centre de golf et d’aventure City Jungle attend les passionnés d’action juste sous la place de la Liberté. On y trouve quinze circuits de mini-golf équipés d’effets spéciaux et d’éclairages UV.

Les UV se retrouvent aussi dans les night-clubs situés en bordure de la place ou à proximité, comme Klubi Teater, Club Privé, Vabank et Club Hollywood. C’est le cœur de la vie nocturne à Tallinn.

Le quartier Rotermann

Délimité par le port, la Vieille Ville et le centre commercial Viru Keskus, le quartier Rotermann est officiellement le point central de Tallinn. Au carrefour de trois routes importantes, le quartier est animé depuis le XIXe siècle. C’est sans doute la raison pour laquelle un entrepreneur nommé Christian Abraham Rotermann a choisi cet emplacement pour y fonder sa compagnie en 1829. Les usines Rotermann produisaient des matériaux de construction, mais une distillerie s’y est bientôt adjointe, ainsi qu’une usine de fabrication de pâtes alimentaires, et il n’a pas fallu attendre longtemps pour que le plus grand moulin de Tallinn s’élève dans le quartier.

Le quartier déclina gravement à l’époque soviétique, mais il fut protégé en 2001, et le projet de rénovation commença alors. Aujourd’hui, c’est une grande réussite architecturale mêlant le neuf et l’ancien, et il a reçu de nombreuses récompenses internationales.

Ce quartier très vivant est rempli de boutiques de mode, de cafés, de restaurants et d’activités diverses, allant du salon de beauté à la salle de cinéma. Et n’oublions pas la toute nouvelle Maison du Design de Tallinn ! En plus de cela, le quartier héberge aussi nombre d’entreprises, cabinets juridiques ou agences de publicité… et de nombreux habitants de Tallinn.

Le Chemin de Stalker (Stalkeri käik) tire son nom du célèbre film russe Stalker, d’Andrei Tarkovski, filmé à cet emplacement précis en 1979. C’est sans aucun doute la partie la plus attachante du quartier Rotermann. De nombreux restaurants et cafés ont récemment ouvert dans l’ancien élévateur à grains et servent toutes sortes de régals à leurs clients affamés. Pourquoi ne pas y faire un saut avant d’aller passer la soirée au cinéma Coca-Cola Plaza ? Et pendant que vous y êtes, n’oubliez pas de visiter la boutique des chocolats Kalev, qui propose toutes les spécialités de la plus célèbre fabrique de confiseries d’Estonie.

Les férus d’architecture iront aussi visiter le Musée de l’Architecture estonienne, situé dans l’ancien entrepôt à sel. À deux pas de là se trouvent le Musée des sapeurs-pompiers d'Estonie et l’hôtel Viru avec le Musée du KGB ; ce dernier offre à ses visiteurs un coup d’œil fascinant sur un passé soviétique pas si lointain.

Rue Poordi

Un des plus intéressants projets de développement à Tallinn est le quartier de l’Amirauté, situé dans un triangle bordé par le quartier Rotermann, le port et la Vieille Ville. Le projet est encore en construction, mais la première tranche, rue Poordi, est achevée et attend les curieux.

Venez déguster les petits-déjeuners servis toute la journée ou les ramen japonais, tombez amoureux du pain noir estonien et gâtez vos papilles à force de gâteaux et de café. Faites une fleur à vos ongles et à vos cheveux et portez les chefs-d’œuvre de la mode estonienne. Tout ceci, et bien plus encore, vous attend rue Poordi, avec son enfilade de nouveaux restaurants, cafés, boutiques et salons de beauté.

Ceux qui cherchent un hébergement original ne manqueront surtout pas de s’arrêter aux petites maisons cubiques nommées KODA stay, complètement meublées et décorées avec du design estonien.

Retrouvez sur notre blog plus d’information sur les services de la rue Poordi, au fur et à mesure qu’ils sont lancés.

Le « Manhattan » de Tallinn

Le quartier de gratte-ciels aux parois de verre, dans le centre de Tallinn, est souvent appelé Manhattan par plaisanterie, mais le nom réel de l’endroit est Maakri, comme l’une des rues qui le traversent.

La rue Maakri abrite plusieurs excellents cafés. Si vous ne faites pas partie des gourmands, vous fréquenterez peut-être tout de même ce quartier pour ses magasins de décoration : c’est là qu’on trouve plusieurs des meilleurs magasins d’ameublement de la ville.

À part cela, le Manhattan de Tallinn se compose surtout de banques, de bureaux de médias ou de compagnies nationales ou internationales. Les parcelles vides ont accueilli de nouveaux immeubles d’habitation.

D’après une ancienne légende, la construction de la ville de Tallinn ne sera jamais achevée. Le Manhattan local en apporte la preuve, en nous montrant que la ville grandit aussi, désormais, vers le ciel.


Retrouvez des informations sur les restaurants et bars de Centre-ville.

Quartiers de Tallinn